Article du journal rhumatologie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Maladies de système, inflammatoires et vasculaires

Goutte : à propos de 3 cas

Publié le 15 Déc 2014

Christelle NGUYEN, Inserm UMR-S 606, hôpital Lariboisière, Paris

La goutte est le rhumatisme inflammatoire chronique le plus anciennement connu. Il s’agit d’une des rares maladies rhumatologiques à avoir un signe pathognomonique : la présence de microcristaux d’urate monosodique (UMS)(1). Cependant, ce critère peut manquer et les formes rares ou inhabituelles peuvent rendre le diagnostic difficile, surtout lorsqu’elles sont la manifestation unique ou inaugurale de la goutte. À la revue exhaustive de ces formes, nous avons préféré l’illustration des difficultés diagnostiques à travers trois cas cliniques réels, éclairés par les données de la littérature. 

Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.